Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > L’ACAT-France et 11 ACAT mondiales organisent la 2ème Nuit des (...)

L’ACAT-France et 11 ACAT mondiales organisent la 2ème Nuit des veilleurs

mai 2007

L'ACAT-France et 11 ACAT mondiales

L'ACAT-France et 11 ACAT[1] mondiales

organisent la 2ème Nuit des veilleurs



Dans le cadre du 26 juin, journée internationale de soutien aux victimes de la torture, et après le succès rencontré en 2006 (plus de 8000 participants), l'ACAT-France organise la 2ème Nuit des Veilleurs, en commun avec 11 des 28 ACAT du réseau mondial. Ensemble, elles proposent aux Chrétiens de toutes confessions de s'engager à prier pour les victimes de la torture, durant la nuit du 23 au 24 juin 2007.

 

Une nuit de prière internationale

Du Brésil aux Philippines, en passant par le Ghana et le Royaume-Uni, seuls ou en groupe, chez eux ou en tout autre lieu (y compris dans des centres de détention ou dans des couloirs de la mort comme en 2006), les Chrétiens se relaieront dans la nuit du 23 au 24 juin 2007. De 20 heures à 8 heures du matin.

 

Une communauté de veilleurs

Appelés à rester vigilants en priant dans la nuit du samedi au dimanche, les Chrétiens porteront ensemble l'espoir d'un monde débarrassé de toute forme de torture. Pour que l'ombre devienne lumière, la mort résurrection et l'emprisonnement liberté pour tous les prisonniers.

 

Paroisses, aumôneries, mouvements, communautés religieuses, tous sont appelés à être veilleurs pour ceux qui souffrent et à rendre visible cette grande chaîne de prières.

 

Un site multilingue pour organiser sa veille : www.nuitdesveilleurs.fr

À partir du 3 mai, la version française du site entrera en activité. À partir du 15 mai, les versions multilingues seront accessibles, en anglais et en allemand.

 

Le site permettra de :

-         S'inscrire, entre 20h et 8h du matin, pour un quart d'heure minimum. Parce qu'une lampe ne se met pas sous le boisseau, l'ACAT souhaite rendre visible dans le monde entier cette communauté de veilleurs qui veilleront sur ceux sur qui plus personne ne veille. Un compteur permettra de suivre en temps réel le nombre d'inscrits.

-         Préparer sa veille avec un large choix de prières, de textes bibliques, de chants et de psaumes.

-         Retrouver ou proposer des actions locales pour les veilleurs ou les groupes de veilleurs.

-         Connaître les parcours de certaines victimes que l'ACAT soutient particulièrement en ce moment.



[1] ACAT participantes : Allemagne, Belgique, Bénin, Brésil, Cameroun, France, Ghana, Italie, Luxembourg, République démocratique du Congo (RDC), Royaume-Uni, Suisse

CONTACT : Séverine BOYER - 01 40 40 74 10 - communication@acat.asso.fr


Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe