Accueil du site > S’informer > Le bulletin ’Fiacat Info’ > fiacat.info n° 81 - juin 2014

fiacat.info n° 81 - juin 2014

juin 2014

[English] [français]

Le bulletin FIACAT Info n° 81 contient des informations sur les activités de la FIACAT et des ACAT durant le premier semestre 2014.

Editorial :
La FIACAT et les Églises

Après avoir rencontré, en 2013 à Genève, le Conseil Œcuménique des Églises et Monseigneur Tomasi, Nonce apostolique auprès des institutions onusiennes, qui se sont montrés très favorables à son action, la FIACAT a noué récemment une relation de coopération avec Monseigneur Lebeaupin, Nonce apostolique auprès des Institutions européennes à Bruxelles, qui est prêt à relayer les préoccupations du réseau et ses actions auprès de l’Union européenne et qui nous a vivement invités à insister sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme auprès de nos membres.

En mai 2014, la FIACAT a effectué différentes rencontres avec des partenaires historiques. Elle a ainsi pu faire connaissance avec Eugenio Bernardini, Modérateur de la Chiesa Evangelica Valdese (l’Église Vaudoise) [1] et rencontrer Susanna Pietra, nouvelle Présidente de l’Association « Otto per Mille » (« Huit pour Mille »). Ces entretiens ont été l’occasion d’échanges paisibles, emplis de convivialité et très favorables à nos activités bien connues et appréciées.

Plusieurs visites au Vatican ont également permis de faire entendre notre voix afin que l’Église catholique romaine appelle l’ensemble des chrétiens à s’engager plus résolument contre la torture et la peine de mort. Lors des entretiens ainsi menés, d’une part, avec le Cardinal Turkson, Président du Conseil pontifical Justice et Paix, et, d’autre part, avec Monseigneur El-Kassis, qui suit les questions de droits de l’homme à la Secrétairerie d’État, la FIACAT a demandé que le Pape François fasse une déclaration en ce sens cette année qui est celle du trentième anniversaire de la Convention contre la torture des Nations Unies. La FIACAT a, en outre, renouvelé son invitation à changer le texte du Catéchisme Youcat pour les jeunes concernant la peine de mort, et d’une manière plus générale à revoir le Catéchisme de l’Eglise catholique à cet égard. Enfin, la FIACAT a eu la joie de rencontrer à nouveau le Cardinal Etchegaray ; au cours d’un échange très amical, cet ancien membre de l’ACAT France, qui fut non seulement Président du Conseil pontifical Justice et Paix et de Cor Unum, mais aussi Chargé des missions diplomatiques spéciales du Pape Jean Paul II, a renouvelé son soutien à toute notre action et s’est montré résolument confiant dans l’avenir et empli d’espérance.

Il rejoint ainsi la méditation de Mgr Giancarlo M. Bregantini, Archevêque de Campobasso-Boiano (Italie) sur l’angoisse de la prison et de la torture, pour la septième station du Chemin de Croix au Colisée le Vendredi Saint, le 18 avril 2014 : « … plus grave est la pratique de la torture, hélas toujours diffuse en diverses parties de la terre, en de multiples formes. Comme ce fut le cas pour Jésus : Lui aussi frappé, humilié par une horde de soldats, torturé sous la couronne d’épines, flagellé avec cruauté. Comme nous la sentons vraie, aujourd’hui, face à cette chute, la parole de Jésus : « J’étais en prison et vous êtes venus me visiter » (Mt 25, 36). En chaque prison, près de chaque torturé, Il est toujours présent, lui le Christ souffrant, emprisonné et torturé. Même durement éprouvés, c’est Lui notre aide, pour que nous nous ne rendions pas à la peur. On se relève uniquement ensemble, accompagnés par de valides assistants, soutenus par la main fraternelle des volontaires et relevés par une société civile, qui fait siennes les nombreuses injustices dans les murs d’une prison. »

C’est dans cet esprit que le réseau de la FIACAT agit chaque jour. Comme chaque année, l’un des évènements majeur de la vie des ACAT sera la Nuit des veilleurs, qui se tiendra autour de la Journée mondiale de soutien aux victimes de la torture instaurée par les Nations Unies en 1987. Cet évènement sera l’occasion pour les chrétiens du monde entier de prier pour les ceux qui souffrent aux mains des bourreaux.

Janette Chambonnière & Massimo Corti
Membres du Bureau international en charge des relations avec les Églises.

Notes

[1] Rappelons que les liens qui unissent la FIACAT et l’Eglise Vaudoise sont anciens et historiques. En effet, c’est après avoir entendu le pasteur Tullio Vinay de l’Eglise Vaudoise qu’Hélène Engel et Edith du Tertre ont créé en 1974 en France la première ACAT.

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe