Accueil du site > Agir > Comment agir ? > Aider la FIACAT > Détention illégale : aidez-les à retrouver la liberté !

Détention illégale : aidez-les à retrouver la liberté !

décembre 2015

Chaque don permet d’aider des personnes en détention illégale à retrouver la liberté

Faire un don en ligne (cliquez ici)

Lutter contre la détention préventive abusive dans la prison de Kinshasa en apportant une aide juridique aux détenus en attente de jugement.

- Qu’est que la détention préventive ?

La détention préventive, ou détention provisoire, désigne la privation de liberté prononcée à titre exceptionnel contre une personne mise en examen dès la phase d’instruction. Il s’agit d’une mesure grave, qui consiste à incarcérer une personne encore présumée innocente. C’est en cela notamment qu’elle constitue une entorse à la présomption d’innocence.

Parce que la liberté est la règle et l’enfermement l’exception, l’enfermement des personnes en attente de jugement doit être strictement encadré pour éviter les peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants en prison.


- Ce que nous avons déjà réalisé

En 2015, grâce aux dons récoltés, la FIACAT est intervenue dans 6 prisons au Bénin et en Côte d’Ivoire. Elle a formé 65 agents de l’administration judiciaire et pénitentiaire et 30 bénévoles membres d’association de défense des droits de l’homme. Le travail mené en collaboration avec les bénévoles et le personnel judiciaire et pénitentiaire a permis d’identifié plus de 120 cas de détention préventive abusive et a libéré plus de 80 prévenus.


- A quoi servira l’argent collecté ?

En 2016, nous comptons sur votre soutien pour développer ce projet en République Démocratique du Congo (RDC) pour :

  • Intervenir dans le Centre Pénitentiaire et de Rééducation de Kinshasa (ex-Makala), comptant 7 100 détenus dont 5 245 en attente de jugement. Cette prison est initialement prévue pour accueillir 1 500 prisonniers ;
  • Former 30 agents de l’administration judiciaire et pénitentiaire et 15 bénévoles d’associations de défense des droits de l’homme ;
  • Apporter un soutien juridique aux prévenus, notamment les plus vulnérables.


« La prison de la Makala est un mouroir. J’ai été à maintes reprises choqué de vivre des cas de violations manifestes des principes élémentaires du Code pénal […] l’arbitraire, la corruption, la pratique de la torture et les traitements dégradants. »
Témoignage d’un ex-pensionnaire de la Makala

Faites un don en ligne (cliquez ici)
Par chèque : A l’ordre de la FIACAT – 27 rue de Maubeuge – 75009 Paris (France)
Par virement : BRED – Banque populaire – Titulaire : FED INTERNATIONALE ACAT
IBAN : FR76 1010 7001 5400 9130 5896 761 - Swift : BREDFRPPXXX
(Un reçu fiscal vous sera adressé. Merci de nous communiquer vos coordonnées)

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe