Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] Le choix de l’Evangile : Un non inconditionnel à la (...)

[Communiqué] Le choix de l’Evangile : Un non inconditionnel à la peine de mort

janvier 2007

[English] [français]

Communiqué

LE CHOIX DE L’EVANGILE :
UN NON INCONDITIONNEL A LA PEINE DE MORT


Paris, le 29 janvier 2007


A ce jour, 122 Etats ne pratiquent plus, en fait ou en droit, la peine de mort. Mais 74 pays la maintiennent encore. 20 000 personnes attendent actuellement leur exécution. La peine de mort est souvent prononcée dans des conditions qui ne garantissent pas le droit à un procès équitable au regard des normes internationales. Et ces condamnations à mort interviennent alors même que plus aucune juridiction internationale - y compris et surtout la Cour Pénale Internationale - ne prévoit aujourd’hui la peine de mort dans son arsenal de peines. D’ailleurs, depuis 1990, plus de 40 pays l’ont abolie pour tous les crimes, ce qui laisse espérer que l’on s’achemine progressivement vers l’abolition universelle.

A Paris (France), du 1er au 3 février 2007, se tient le 3ème Congrès mondial contre la peine de mort, réunissant des abolitionnistes de tous les continents. Parmi eux, la Fédération internationale de l’action des chrétiens pour l’abolition de la torture (FIACAT) et certains des membres africains (ACAT Cameroun et ACAT Madagascar) et européens (ACAT France et ACAT Suisse) de son réseau, participeront à des tables rondes et à des échanges destinés à partager leurs expériences et à élaborer des stratégies efficaces contre la peine de mort.

La FIACAT appelle toutes les Eglises chrétiennes du monde entier à se prononcer publiquement et résolument en faveur du rejet total et inconditionnel de la peine de mort. Il est urgent que les chrétiens affirment clairement et sans aucune restriction leur opposition ferme à la peine de mort en tous temps, en toutes circonstances et en tous lieux.

Les Eglises doivent proclamer l’inaliénable dignité de l’homme et de la vie, telle qu’elle est inscrite aussi bien dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme que dans les Ecritures. En effet, la foi chrétienne implique toujours une espérance pour l’homme que Dieu n’abandonne jamais, car un homme ne peut en aucun cas se réduire à ses seuls actes. L’Evangile invite à discerner en tout homme, fût-il le pire assassin ou le plus abominable terroriste, la présence de Dieu et le visage du Christ.

La FIACAT appelle donc les chrétiens de toutes confessions à dire : « Non à la peine de mort ! Oui au choix de la vie, le choix de l’Evangile ! »



Contact : Guillaume Colin - pc-fi.acat@wanadoo.fr



Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe