Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] Journée internationale des Nations Unies de soutien aux (...)

[Communiqué] Journée internationale des Nations Unies de soutien aux victimes de la torture

juin 2013

[English] [français]

Paris, Genève, le 26 juin 2013 – Journée internationale des Nations Unies de soutien aux victimes de la torture

« Chaque jour, des femmes, des hommes et des enfants sont torturés ou maltraités dans l’intention de détruire leur sens de la dignité ou de leur valeur en tant qu’êtres humains. Parfois, cela fait partie d’une politique délibérée de l’État visant à susciter la peur et à intimider sa population. » (M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, 26 juin 2012).

Aujourd’hui, 153 Etats ont ratifié la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants adoptée le 10 décembre 1984 et entrée en vigueur le 26 juin 1987. Pourtant, bon nombre de ces pays pratiquent encore couramment des actes de torture ou de mauvais traitements.

Aussi, la FIACAT - Fédération internationale de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture - demande expressément à tous les Etats ayant ou non ratifié la Convention de :

  • Prévenir la torture en veillant au respect de tous les droits de l’homme, en formant les agents de l’Etat, en coopérant avec les institutions internationales et régionales et en sensibilisant les populations aux questions de la torture et autres peines et traitements cruels, inhumains et dégradants ;
  • Condamner tout acte de torture en la criminalisant dans leur législation pénale, et en poursuivant systématiquement les auteurs d’actes de torture et en luttant contre l’impunité ;
  • Répondre aux besoins des victimes d’actes de torture et de mauvais traitements en leur proposant une protection et en mettant en place des mécanismes de réparation et de compensation.

C’est pour ces victimes que la FIACAT s’engage quotidiennement avec son réseau d’ACAT dans la lutte pour l’abolition de la torture et contre ceux qui bafouent chaque jour la dignité humaine. Les ACAT sont actives au sein des lieux de détention pour apporter leur soutien à ces victimes de l’oubli et la FIACAT développe avec certaines d’entre elles des projets pour l’amélioration des conditions de détention en Afrique.

Pour soutenir les victimes de la torture, le réseau de la FIACAT s’est mobilisé dans la nuit du 22 au 23 juin pour la Nuit des Veilleurs (http://www.nuitdesveilleurs.com). Cette journée internationale de soutien aux victimes de la torture est l’occasion pour chacun de prier pour celles-ci et de répandre au plus grand nombre notre volonté d’un monde sans torture.

A un an du trentième anniversaire de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, la FIACAT invite les Eglises chrétiennes du monde entier à rejeter unanimement tous les discours et les actes légitimant un recours à la torture.

- Contact presse : Sabrina Bignier – saa@fiacat.org - +33 (0)1 42 80 01 60

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe