Accueil du site > Agir > Avec les Coalitions > Coalition mondiale contre la peine de mort > Chine 2008 : certains records ne sont pas à battre

[English] [français]

Chine 2008 : certains records ne sont pas à battre

Cette année, Pékin accueille les Jeux olympiques. La Charte olympique, qui engage organisateurs et participants aux Jeux, affirme notamment la nécessité de « promouvoir une société pacifique, soucieuse de préserver la dignité humaine ».
La peine de mort, largement utilisée en Chine, est incompatible avec ces principes puisqu’elle viole le droit à la vie, universellement reconnu comme un droit humain fondamental.

La Coalition mondiale a donc décidé de mobiliser à l’approche des JO de 2008, notamment au moyen d’une pétition, d’une lettre ouverte au Congrès national du peuple et d’une conférence de presse.
La Chine procède chaque année au plus grand nombre de condamnations et d’exécutions dans le monde, y compris pour des crimes non-violents. Selon les estimations de l’organisation américaine Dui Hua, 7 500 à 8 000 personnes y auraient été exécutées en 2006. Des réformes récentes tendent à limiter l’utilisation de la peine capitale, notamment en obligeant la Cour suprême à réviser toute condamnation à mort. Son président affirme que « la peine de mort devrait être exercée avec plus de prudence ».
En effet, de nombreuses condamnations à mort sont associées à l’extorsion d’aveux sous la torture et à des erreurs judiciaires. L’opinion publique chinoise, que l’on dit favorable à la peine de mort, s’est émue lorsque les médias ont révélé de telles affaires. Les Chinois seraient-ils du même avis s’ils connaissaient la vérité sur les chiffres de la peine de mort dans leur pays, actuellement secrets ?

- Une tendance universelle
La Coalition mondiale veut croire que les réformes engagées par le gouvernement chinois ne se limitent pas à une opération de communication préparatoire aux Jeux olympiques. Un pays comme la Chine, qui se veut résolument engagé sur la voie de la modernité et se dit attaché à l’Etat de droit, se doit d’appliquer les nouvelles règles applicables aux condamnations à mort sur l’ensemble du territoire.
De plus en plus présente sur la scène internationale, la Chine pourrait décider de faire de ces réformes un premier pas vers l’abolition de la peine de mort, une tendance universelle aujourd’hui adoptée par 134 pays.
En témoigne la résolution imposant un moratoire sur la peine de mort adoptée en décembre 2007 par l’Assemblée générale de l’ONU.
La Coalition mondiale demande aux autorités chinoises de s’engager en premier lieu à communiquer de façon transparente les chiffres de la peine de mort dans le pays. Elle incite également la Chine à instaurer un moratoire sur les exécutions afin d’ouvrir la voie à un débat serein sur l’abolition de la peine capitale.
L’exemple de Hong Kong, qui a aboli la peine de mort en 1993 et où aucune exécution n’a eu lieu depuis 1966, témoigne que l’abolition de la peine de mort en Chine est possible. La criminalité y est l’une des moins élevées du monde.

- Mobilisation jusqu’aux Jeux
Dès maintenant, signez la pétition en ligne sur ce site, ou bien imprimez-la et diffusez-la autour de vous. Une brochure d’information est également à votre disposition.
Fin février, la Coalition mondiale présentera ses arguments dans une Lettre ouverte adressée au Président du Congrès national du peuple, qui ouvrira sa prochaine session début mars, l’exhortant à prendre des mesures concrètes en faveur de l’abolition de la peine de mort en Chine.
Quelques semaines avant les jeux, c’est sur le territoire chinois, à Hong Kong, que la Coalition mondiale viendra remettre sa pétition et présenter à l’occasion d’une conférence de presse les raisons qui justifient l’abolition immédiate de la peine de mort dans un pays qui se veut l’hôte du monde entier.

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe