Accueil du site > Agir > Comment agir ? > Prier > Abolissez les larmes des enfants

Abolissez les larmes des enfants

janvier 2007

- Abolissez les larmes des enfants.
La pluie persistante empêche les fleurs d’éclore.
Jean-Paul (1763 - 1825)

Depuis plus de 2000 ans les Hommes commémorent le calvaire ! et la mort de Jésus.

Nous nous souvenons aujourd’hui du calvaire et de la mort d’un nombre incalculable d’enfants ! :

abandonnés
battus
abusés sexuellement
contraints au travail forcé
traités comme esclaves
recrutés comme soldats
détenus dans des conditions inhumaines
torturés et maltraités
condamnés à mort et exécutés !
assassinés

Nous voyons leurs corps maltraités, leurs âmes détruites, leurs larmes ! :

Larmes d’épuisement, larmes de colère

Larmes de douleur et de désespoir

Cependant nous savons que chaque enfant est un miracle et un cadeau de la vie. Jésus a présenté les enfants comme exemples et les as pris sous sa protection. Ils ont un droit au bien-être, à l’attention et à un avenir décent.

Il appartient à chacun de nous que ceci devienne réalité. Dans la confiance en Dieu, nous voulons nous y engager selon nos possibilités.

Abolissons les larmes des enfants !!

- Au cimetière des mots proscrits

Enterrons le mot « !mort violente ! »
au lieu de porter en terre les enfants de la rue
tirés à bout portant par les escadrons de la mort

Enterrons le mot « !drogue ! »
au lieu de détruire les enfants prostitués qui sniffent de la
colle pour oublier les outrages d’adultes sans conscience

Enterrons le mot « !guerre ! »
au lieu d’entourer d’un linceul
les enfants-soldats envoyés sur les champs de mines

Enterrons le mot « !esclavage ! »
au lieu de faire vieillir prématurément
les enfants au travail

Enterrons le mot « !torture ! »
au lieu de faire perdre leur innocence aux enfants
sous les yeux de leur mère violée

Enterrons le mot « !faim ! »
au lieu de laisser tomber dans l’oubli
les enfants que personne ne relève

Alors ressuscitera la petite fille espérance
comme une étincelle dans l’enfant qui nous habite

Alors fleuriront au coeur du monde
tendresse, liberté, respect, justice et paix
enrobés dans ton amour, Seigneur Dieu.

Marie-Thérèse Bouchardy

- L’ACAT-Suisse, l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture et de la peine de mort, s’engage pour les droits des enfants et des jeunes en détention, selon l’article 37 de la Convention des Nations Unies sur les Droits des Enfants ! :

• Nul enfant ne doit être torturé, soumis à des traitements inhumains ou dégradants ou à des punitions

• Aucun enfant ne doit être condamné à mort ou à une privation de liberté à vie sans possibilité d’une libération anticipée

• Chaque enfant qui est condamné, par jugement, à la privation de liberté a :

- le droit d’être traité humainement et dignement et en accord avec les conventions sur les besoins des mineurs

- le droit d’être isolé des prisonniers adultes

- le droit au contact avec sa famille par des lettres et des visites

- le droit à recevoir un conseil juridique ou de toute autre instance adaptée

- le droit de faire recours et demander la révision de son procès.

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe