Les travaux en atelier

janvier 2004

Les travaux en atelier

(33 heures)

Durant les trois semaines d’activités de la session, les après-midi ont été consacrés aux travaux en atelier (neuf ateliers) et aux échanges avec l’Equipe pédagogique. Ces travaux en atelier sont aussi organisés autour de deux axes :

a. La formation et l’éducation aux droits de l’homme, le rôle et la mission des organismes de défense et de promotion dans la mise en oeuvre de ces droits ;

b. La gestion des organismes des droits de l’homme, les techniques d’élaboration des projets et la recherche de financements.


Les 6 ateliers suivants sont à inscrire au premier pôle : définition de stratégies à partir d’un cas pratique de torture, éducation aux droits de l’homme/matériel pédagogique, utilisation du droit international par les militants des droits de l’homme/le rôle des Ong à l’Onu, le rôle des associations de défense des droits de l’homme en Afrique subsaharienne, définitions de règles en matière d’enquête dans les milieux de détention, la protection des défenseurs des droits de l’homme : précautions et mécanismes d’alerte.

L’atelier sur les stratégies de lutte contre la torture (3 heures) a été animé par Jean-Baptiste Niyizurugero de l’Association pour la Prévention de la Torture (Apt) et a permis aux participant(e)s de proposer des méthodes et moyens à partir de leurs propres expériences. Shirley Sarna de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec a pour sa part dirigé les travaux de l’atelier sur l’éducation aux droits de l’homme/matériel pédagogique (6 heures), basé sur la méthode participative et ponctué de jeux/exercices divers.

Julia Grignon de la FIACAT et Marie-Jo Cocher de l’ACAT-France ont co-dirigé l’atelier sur l’utilisation du droit international et le rôle des Ong à l’Onu (3 heures) et ont permis aux participant(e) s de connaître les différents mécanismes du système onusien.

En raison de l’indisponibilité du Cardinal Tumi, le professeur Jean Didier Boukongou, le professeur Marie Thérèse Mengue de l’Ucac et Koussetogue Koudé de l’Idhl ont animé un atelier sur le rôle des associations des droits de l’homme en Afrique subsaharienne (3 heures) ; le professeur Boukongou ayant présenté en préambule un exposé à partir d’une étude réalisée par l’Apdhac sur le même sujet.

Lucienne Zoma du Bureau international de la FIACAT et Me Essaï Bissek de l’ACAT-Cameroun ont dirigé pour leur part les travaux de l’atelier sur les interventions en milieu carcéral (3 heures) après deux brefs exposés des deux intervenants à partir de leurs propres expériences de professionnelle de la santé pour madame Zoma, et d’avocat pour Me Bissek.

Enfin, Me Ohini Sanvee de l’ACAT-Togo et Arsène Bolouvi de la FIACAT, après avoir évoqué chacun la situation des défenseurs, ont organisé les travaux de l’atelier sur la protection des défenseurs et les mécanismes d’alerte (6 heures).

En ce qui concerne le deuxième pôle, André Barthélemy de Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme a dirigé l’atelier sur l’élaboration des projets, le contenu, les méthodes et moyens de recherche de financements et d’évaluation (6 heures). Les participant(e) s ont montré un intérêt particulier pour cet atelier, certainement en raison des difficultés qu’ils rencontrent dans la conception de projets susceptibles d’être financés.

Pour sa part le professeur Philippe Richard a travaillé avec les participant(e)s sur le fonctionnement interne des associations (3 heures), notamment la question de l’éthique et de la démocratie au sein des Ong des droits de l’homme.

Dans l’ensemble, ces ateliers ont vu une large participation et ont suscité à chaque fois un intérêt certain pour les participant(e)s.


- L’ouverture des travaux de la session

- Les cours magistraux

- L’examen des projets par l’Equipe pédagogique

- La fin des travaux et l’évaluation de la session

- L’évaluation globale et quelques enseignements

- Retour à : Session de Yaoundé, 2004


Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe