Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] COTE D’IVOIRE : Pour des élections crédibles, libres, (...)

[Communiqué] COTE D’IVOIRE : Pour des élections crédibles, libres, justes, transparentes et apaisées

octobre 2010

[français] [français]

Abidjan - Paris, le 20 octobre 2010


Alors que la Côte d’Ivoire se prépare à la tenue d’élections présidentielles le 31 octobre 2010, après de nombreux reports, la crainte d’éventuels heurts et contestations pouvant entraîner de graves violations de droits de l’homme persiste.
Toutes les garanties nécessaires pour assurer des élections totalement sécurisées n’ont pas encore été données à ce jour.

Afin d’éviter tout désordre et prévenir toute éventuelle contestation violente pouvant entrainer de graves violations de droits de l’homme, les Organisations signataires appellent les autorités ivoiriennes à mettre tout en œuvre pour :

- Garantir des élections crédibles, libres, justes, transparentes et apaisées ;

- Garantir, pendant tout le processus électoral, un accès équitable des candidats et de tous les acteurs politiques à l’ensemble du territoire ivoirien et aux médias d’État ;

- Faire respecter le code de bonne conduite signé le 24 avril 2008 par les 14 candidats à l’élection présidentielle ou leurs représentants ;

- Assurer avant, pendant et après les élections, le droit à l’information et la liberté de circulation en permettant aux journalistes, aux observateurs nationaux et internationaux et aux défenseurs des droits de l’homme de couvrir sans entraves le processus électoral dans son intégralité ;

- S’abstenir de toute limitation ou suspension des libertés fondamentales par l’instauration de situations d’exception favorables aux violations des droits de l’homme ;

- Assurer la sécurité des biens et des personnes avant, pendant et après les élections par un dispositif sécuritaire visant notamment le démantèlement d’éventuelles milices ou groupes déstabilisateurs du processus électoral.

Les prochaines élections doivent ouvrir la voie à la réconciliation nationale, au retour à la paix par la justice et favoriser la mise en place d’un système national efficace et effectif de promotion, de protection et de mise en œuvre des droits de l’homme.
Les Organisations signataires invitent en ce sens les candidats aux élections présidentielles à s’engager en faveur de la lutte contre l’impunité des auteurs de violations des droits de l’homme.

Contact Presse :
- ACAT CI : Paul ANGAMAN
acat_ci2230@yahoo.fr - tel. +225 22 00 22 55 Cel. +225 40 43 18 57
- ACAT France : Clément BOURSIN
clement.boursin@acatfrance.fr - +33 1.40.40.02.11
- FIACAT : Guillaume COLIN
g.colin@fiacat.org - +33 1 42 80 01 60



Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe