Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] Visite papale au Bénin : Benoit XVI se prononce en faveur du (...)

[Communiqué] Visite papale au Bénin : Benoit XVI se prononce en faveur du respect de la dignité du prisonnier et de l’abolition de la peine de mort

novembre 2011

[English] [français]

Le Pape Benoit XVI a effectué une visite au Bénin du 18 au 20 novembre 2011 afin notamment de remettre aux délégations d’évêques venues de tout le continent une feuille de route pour l’Afrique issu du Synode des évêques africains de Rome en 2009.
Parmi les 57 propositions issues de cette assemblée, deux recommandations plaident pour l’abolition de la peine capitale en Afrique, pour l’humanisation des conditions de détention et l’interdiction des mauvais traitements sur les prisonniers. La FIACAT était à l’époque très enthousiaste de la reprise de ces priorités parmi les recommandations des évêques.

Dans l’Exhortation apostolique post-synodale Africae Munus, signée par Benoît XVI à Ouidah (Bénin) le 19 novembre dernier, le Pape a repris l’ensemble de ces préoccupations.
En effet, le Pape y énonce qu’il « est urgent que soient […] mis en place des systèmes judiciaires et carcéraux indépendants, pour rétablir la justice et pour rééduquer les coupables. Il faut aussi bannir les cas d’erreurs de justice et les mauvais traitements des prisonniers, les nombreuses occasions de non application de la loi qui correspondent à une violation des droits humains et les incarcérations qui n’aboutissent que tardivement ou jamais à un procès ». Il précise ensuite que « les prisonniers sont des personnes humaines qui méritent, malgré leur crime, d’être traitées avec respect et dignité ».
Par la suite, le Pape « attire l’attention des responsables de la société sur la nécessité de faire tout ce qui est possible pour arriver à l’élimination de la peine capitale, ainsi que sur la réforme du système pénal pour que la dignité humaine du prisonnier soit respectée ».

Pour la FIACAT, le combat pour l’abolition de la peine de mort et pour l’abolition de la torture et des traitements inhumains à l’égard des prisonniers s’inscrit dans la mission de tous les chrétiens. Elle invite donc toutes les ACAT agissant sur le Continent africain à s’approprier ces recommandations pour développer leurs activités en faveur de la prévention de la torture en détention et en faveur de l’abolition de la peine de mort.

La FIACAT invite également tous les États africains qui ne l’ont pas encore fait, et notamment le Bénin, à abolir la peine de mort dans les plus brefs délais. Le Parlement béninois a en effet autorisé l’adhésion au deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques le 18 aout 2011 mais, depuis cette date, ce traité international prévoyant l’abolition de la peine de mort n’a toujours pas été ratifié par le Gouvernement béninois.

Contact Presse :

- Guillaume Colin : g.colin@fiacat.org - +33 1 42 80 01 60

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe