Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] Rencontre de faiseurs d’opinions maliens pour (...)

[Communiqué] Rencontre de faiseurs d’opinions maliens pour l’abolition de la peine de mort

octobre 2014

[English] [français]

Paris, Bamako, le 1er octobre 2014 – La FIACAT et son association membre au Mali, l’ACAT Mali, ont organisé à Bamako, les 29 et 30 septembre 2014, un Séminaire de sensibilisation pour l’abolition de la peine de mort au Mali.

Cet atelier de travail, organisé grâce au soutien financier de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et de Missio Allemagne, a regroupé vingt participants : leaders religieux et coutumiers, membres d’organisations de la société civile, journalistes, membres de la Commission nationale des droits de l’homme malienne (CNDH) et parlementaires.

Cette rencontre a été l’occasion d’identifier les raisons pour lesquelles la population malienne, dans sa grande majorité, soutient le maintien de la peine de mort et de recenser les arguments religieux et coutumiers susceptibles de la convaincre de son abolition, notamment :

  • L’abolition de la peine de mort n’entraîne pas l’impunité comme le craint la population ;
  • Les écrits sur lesquels se fondent les religions chrétienne et musulmane prônent la vie et le pardon ;
  • L’évolution de la tradition favorise des sanctions alternatives à la peine capitale.

L’ensemble des séminaristes a relevé l’importance que le plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Mali soit issue dans un premier temps des membres de la société civile puis des autorités maliennes.

Dans leur Déclaration finale, les participants à ce séminaire ont encouragé les autorités maliennes à :

  • Poursuivre leurs travaux en vue de l’abolition de la peine de mort ;
  • Favoriser un cadre d’échange regroupant tous les acteurs de la société civile malienne afin d’abolir la peine de mort.

De plus, la FIACAT et l’ACAT Mali invitent les autorités maliennes à :

  • Abolir la peine de mort pour tous les crimes et à ratifier le deuxième Protocole facultatif se rapportant au pacte international relatif aux droits civils et politiques ;
  • Co-sponsoriser la Résolution appelant à un moratoire universel sur la peine de mort qui sera présentée à l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 2014 ;
  • Soutenir le projet de Protocole africain sur la peine de mort qui sera prochainement présenté aux Etats membres de l’Union africaine.

Contact presse :

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe