Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] Journée internationale de soutien aux victimes de la (...)

[Communiqué] Journée internationale de soutien aux victimes de la torture

juin 2010

[English] [français]

26 juin 2010


« La torture continue à être largement répandue et certaines pratiques équivalentes à de la torture ou des traitements cruels, inhumains ou dégradants, ont été fortifiées, en particulier dans le contexte de la guerre contre le terrorisme mise en œuvre après le 11 septembre 2001 [1] », affirment les experts appartenant à quatre mécanismes des Nations Unies impliqués dans la prévention de la torture et l’assistance aux victimes.

Le 26 juin 2010, à l’occasion de la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture créée par les Nations Unies, la FIACAT et son réseau invitent les chrétiens du monde entier à s‘unir dans la prière pour leurs frères et sœurs torturés en participant à la « Nuit des Veilleurs » (www.nuitdesveilleurs.com).

Chaque fois qu’un homme est humilié, torturé, méprisé, c’est la famille humaine que l’on blesse. « Vous êtes le corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes les membres de ce corps », nous dit Paul (1 Corinthiens 12). Quand, dans le corps du Christ, un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui. Les personnes torturées sont avant tout des membres de la famille humaine, elles sont toutes des enfants de Dieu car « créées à l’image et à la ressemblance de Dieu » (Genèse 1, 27). La « Nuit des Veilleurs » se veut une initiative symbolique où passe le souffle d’une espérance : celle d’un monde sans torture.

A la mondialisation de la prière, doit aussi répondre la mondialisation de l’action. Dans les pas du Christ, torturé, mort et ressuscité, symbole par excellence du passage de la mort à la vie, de l’emprisonnement à la liberté, de la souffrance au soulagement, les chrétiens sont donc également appelés à coopérer à la défense des droits de l’homme, à œuvrer pour l’abolition de la torture et d’autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants en temps de paix et de guerre, ainsi que pour l’abolition universelle de la peine de mort, à accompagner et soutenir les victimes de la torture et de la peine de mort ainsi que leurs proches.


Contact presse  :

- Marie-Jo Cocher - +331 4280 0160

Notes

[1] Le Comité des Nations Unies contre la torture, le Sous-comité pour la prévention de la torture, le Rapporteur spécial sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, le Conseil d’administration du Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture.

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe