Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] La décision du Conseil des droits de l’homme de (...)

[Communiqué] La décision du Conseil des droits de l’homme de l’ONU de créer une commission internationale d’enquête en Côte d’Ivoire est un début d’espoir

mars 2011

[English] [français]

25 mars 2011


La FIACAT, gravement préoccupée par la persistance quotidienne des violences en Côte d’Ivoire confirmée régulièrement par l’ACAT Côte d’Ivoire, salue la création d’une commission d’enquête indépendante pour faire la lumière sur les graves atteintes aux droits de l’homme.
Dans le cadre du suivi de la session spéciale de décembre dernier consacrée à la crise ivoirienne, le Conseil des droits de l’homme a dénoncé une situation humanitaire dramatique.

Il a adopté aujourd’hui par consensus, un projet de résolution, présenté par le Nigéria au nom du groupe Africain, qui demande la mise en place d’une commission internationale d’enquête sur les violations des droits de l’homme qui ont suivi les élections présidentielles de 2010.

« L’annonce de la future constitution d’une commission d’enquête onusienne sur les graves dérives en Côte d’Ivoire va dans le bon sens » a déclaré Marie-Jo Cocher, Secrétaire exécutive à la FIACAT, « mais celle-ci doit avant tout être doté des moyens nécessaires pour arrêter les auteurs des crimes commis et permettre des procès justes et équitables devant des juridictions indépendantes ».

Face au risque de résurgence d’une guerre civile, la FIACAT encourage donc le Conseil onusien des droits de l’homme à mettre en place cette commission sans délai.
Plus de 400 personnes ont été tuées depuis le début de la crise, des enlèvements, des détentions illégales, des viols et des attaques contre les civils continuent d’être signalés. Près de 90 000 personnes fuient leurs foyers et cherchent refuge ailleurs, notamment dans les pays voisins. Des milliers de jeunes seraient enrôlés de force et armés.

La FIACAT, avec chaque ACAT des 29 pays de son réseau, se mobilise pour soutenir l’ACAT Côte d’Ivoire et toute la population ivoirienne en souffrance. Elles ont notamment pris contact avec chaque gouvernement de ces 29 pays leur demandant de tout faire pour renforcer la sécurité des habitants, augmenter l’aide humanitaire d’urgence et aider à trouver une issue pacifique au conflit.

Contact presse :
Clara Girard-London
+33 (0)1 42 80 01 60
communication@fiacat.org

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe