Accueil du site > S’informer > Espace Presse > Communiqués et déclarations > [Communiqué] Adoption par l’Assemblée générale des Nations unies (...)

[Communiqué] Adoption par l’Assemblée générale des Nations unies d’une nouvelle Résolution pour un moratoire sur les exécutions
Le front abolitionniste se renforce

décembre 2008

[English] [français]

Adoption par l’Assemblée générale des Nations unies d’une nouvelle Résolution pour un moratoire sur les exécutions
Le front abolitionniste se renforce

Date 18.12.2008

Communiqué de presse
Coalition mondiale contre la peine de mort

La Coalition mondiale contre la peine de mort se félicite de l’adoption par l’Assemblée générale des Nations unies d’une nouvelle résolution appelant à un moratoire sur l’application de la peine de mort.

Parrainée par un nombre croissant d’Etats (89), elle réaffirme la résolution 62/149 du 18 décembre 2007 intitulée « Moratoire sur la peine de mort » et reconnaît l’existence d’une « tendance mondiale en faveur de l’abolition de la peine de mort ». Une brèche s’ouvre dans le monde arabe pourtant largement rétentionniste. Si l’Algérie a voté en faveur de la résolution pour la seconde année, sept pays arabes se sont abstenus, parmi eux, quatre avaient voté contre l’an dernier. (Bahrain, Jordanie, Mauritanie et Oman)

La Coalition mondiale félicite les pays ayant participé au vote pour le nombre croissant des soutiens à la résolution : elle a en effet était soutenue par 106 (+2) gouvernements. La Coalition mondiale regrette cependant que 46 (-8) pays se soient opposés et que 34 (+5) se soient abstenus de voter. Le Tchad, la RDC, la Guinée équatoriale, Kiribati, les Seychelles et la Tunisie étaient absents.

La résolution 63/430 accueille favorablement le rapport du Secrétaire général sur l’application de la résolution 62/149 ainsi que les « conclusions et recommandations émises » dans ledit rapport. Il est demandé au Secrétaire général d’établir un rapport sur cette problématique tous les deux ans, en se basant notamment sur les informations fournies par les Etats membres à ce sujet. La résolution confirme également que la question de la peine de mort doit être considérée sous l’angle de la « Promotion et de la protection des droits de l’Homme ».

La prochaine résolution appelant à un moratoire sur les exécutions sera présentée à l’Assemblée générale des Nations unies en décembre 2010. La Coalition mondiale espère que d’ici là, le front abolitionniste s’élargira d’avantage. Le 4ème Congrès mondial contre la peine de mort, organisé par « Ensemble contre la peine de mort » (ECPM) en partenariat avec la Coalition mondiale contre la peine de mort se tiendra en février 2010 à Genève à l’intention des institutions internationales. Il donnera l’occasion d’évaluer la mise en oeuvre de la Résolution 63/430 et de travailler pour l’abolition universelle de la peine de mort.

Contacts :
Guillaume PARENT
gparent@abolition.fr
+(33)1 57 21 07 53


Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe