Accueil du site > Agir > Formations > Cycle biennal de formation de formateurs africains en Afrique > Bilan général du VIIème du Cycle biennal de formation de formateurs (...)

Bilan général du VIIème du Cycle biennal de formation de formateurs africains aux droits de l’homme 2010-2011

décembre 2011

[English] [français]

La 2e session du VIIe Cycle Norbert Kenne, qui s’est tenue à l’Université Catholique d’Afrique Centrale à Yaoundé au Cameroun, a rassemblé 24 délégués, hommes et femmes venus de 14 pays d’Afrique Centrale, de l’Ouest et de Madagascar.

Deux constats majeurs sont ressortis des éditions précédentes :

- Certaines pesanteurs culturelles conduisent à tolérer, voire à légitimer les violations des droits de l’homme sur le continent africain ;

- Le principe même de l’interdit de la torture y est très fragile.

Ainsi la VIIe édition du Cycle Norbert Kenne s’est assignée un double objectif :

- Le renforcement de la capacité des acteurs de terrain dans la mise en œuvre des instruments juridiques nationaux et internationaux relatifs aux disparitions forcées et aux exécutions extrajudiciaires ;

- La mise en commun des bonnes pratiques identifiées en matière de lutte contre la torture, les disparitions forcées et les exécutions extrajudiciaires et la création d’outils pédagogiques adaptés aux spécificités des sociétés africaines.

Des apports théoriques et concrets grâce à des ateliers pratiques ont permis l’émergence d’analyses et de réflexions de fond sur les fondements universels des droits de l’Homme, du caractère absolu de l’interdit de la torture, des disparitions forcées et des exécutions extrajudiciaires.

Deux axes principaux ont émergé lors de cette édition : d’un côté, la faiblesse - voire dans certains cas, la faillite - de l’Etat et de ses institutions, d’autre part un contexte socioculturel spécifique favorable à certaines pratiques de la torture, voire à leur légitimation. Il convient de souligner que la sélection rigoureuse et le nombre limité de participants contribuent grandement à la qualité exceptionnelle des travaux et à la réussite de la formation. De fait, les participants ont manifesté un grand intérêt pour se constituer en réseau avec d’autres défenseurs africains, en particulier avec les participants des précédentes éditions du Cycle Norbert Kenne.

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe