Accueil du site > Agir > Comment agir ? > Campagnes > BENIN : Le Bénin doit interdire la torture

BENIN : Le Bénin doit interdire la torture

décembre 2013

[English] [français]

A l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’homme du 10 décembre 2013, la FIACAT propose de mener une action commune pour inciter le Parlement béninois à incriminer la torture dans son Code pénal.

En effet, bien que le Bénin ait ratifié, le 12 mars 1992, la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants qui prévoit que « tout État partie veille à ce que tous les actes de torture constituent des infractions au regard de son droit pénal », aucune disposition pénale n’interdit ni ne définit la torture au Bénin.
Les actes de torture sont punis en tant que coups et blessures volontaires et aucune peine précise n’est prescrite lorsqu’un agent de l’État se rend responsable d’un tel acte.

La FIACAT vous invite à télécharger la pétition ci-jointe et à la faire signer le plus largement possible, notamment lors de la Journée mondiale des droits de l’homme du 10 décembre 2013.

Signez la pétition en ligne !

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe