Accueil du site > Archives > Luxembourg > Appel du mois > Archives > Appel du mois - Octobre 2007 - Moratoire sur la peine de mort

Appel du mois - Octobre 2007 - Moratoire sur la peine de mort

octobre 2007

Action générale Octobre 2007

Appel à un moratoire universel sur les exécutions capitales

5ème Journée mondiale contre la peine de mort - 10 octobre 2007

Non à la peine de mort : le monde décide

Les deux tiers des pays du monde ont aboli la peine de mort ou cessé de l’appliquer. Le nombre des exécutions diminue d’année en année. Pourtant, aujourd’hui encore, un tiers des pays de ce monde maintient la peine de mort et l’a appliquée au cours des dix dernières années. Cette justice qui tue est inacceptable. Aujourd’hui les Etats du monde veulent y mettre fin et lancent un appel pour un moratoire international sur les exécutions capitales. Partout, les citoyennes et citoyens ainsi que les gouvernements sont appelés, par l’appui à cette initiative, à opposer un non catégorique à la peine de mort.

La peine de mort : un châtiment cruel, inhumain et dégradant

• Le droit à la vie est universel et inaliénable ; aucune autorité n’a le droit de décider de la vie ou de la mort d’un individu ;
• l’exécution capitale, comme la torture, est une agression physique et psychique incommensurable. La douleur physique qu’éprouve une personne lors de son exécution ne se laisse pas quantifier ;
• la peine de mort présente le risque constant de commettre une erreur irréparable : l’exécution d’un innocent ;
• elle ne constitue pas un moyen supplémentaire de dissuasion contre la criminalité ;
• elle représente un acte de vengeance qui justifie par principe la violence étatique ;
• elle est discriminatoire car elle est appliquée de façon disproportionnée contre des pauvres, des infirmes ou des personnes appartenant à des minorités ethniques ou religieuses ;
• le recours à la peine de mort donne l’impression qu’une personne n’a plus aucune valeur, qu’on ne peut la resocialiser et que tuer est dans certaines conditions licite ;
• un gouvernement a l’obligation de protéger la vie, non de la détruire ;
• dans la plupart des cas la peine capitale est prononcée à la suite d’un procès injuste ; souvent des « aveux » ont été extorqués sous la torture ;
• le droit international tend vers une abolition de la peine de mort et encourage les Etats à s’engager sur cette voie.

En route vers un monde sans peine de mort

Aujourd’hui 130 Etats ont aboli la peine de mort de facto ou de jure. En 2006 seuls 25 Etats ont procédé à des exécutions capitales. Seul un petit groupe de pays est responsable des 91% des exécutions pratiquées, à savoir la Chine, l’Iran, l’Irak, le Pakistan, le Soudan et les Etats-Unis.

Aujourd’hui le monde est en train d’abolir la peine de mort. L’idée d’un monde sans peine capitale devient réaliste.

En faveur d’un vote de la plus haute instance politique, l’ONU

En octobre 2007 la 62e session de l’Assemblée générale de l’ONU va délibérer sur une résolution appelant à un moratoire international sur les exécutions capitales. L’Assemblée générale est constituée de 192 pays membres et représente l’organe délibératif central de l’ONU. Le vote d’une résolution appelant à un moratoire international sur les exécutions capitales serait d’un poids moral éminent et constituerait une étape importante en direction d’une abolition universelle de la peine de mort.

ACTION

Nous nous adressons au gouvernement luxembourgeois en la personne de son Ministre des Affaires étrangères, Monsieur Jean Asselborn, pour lui demander d’approuver la résolution appelant à un moratoire international sur les exécutions capitales lors de la 62e session de l’Assemblée générale de l’ONU.

P.-S.

Urgent : Envoyez la lettre ci-jointe avant vendredi 19 octobre, à

Monsieur Jean ASSELBORN Ministre des Affaires étrangères L-2911 LUXEMBOURG

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe