Accueil du site > Archives > Séminaire européen de 2003, Luxembourg

Séminaire européen de 2003, Luxembourg

Le travail de l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture en matière d’asile au niveau européen

.

Le temps d’un week-end, les 22 et 23 novembre 2003 à Luxembourg, les ACAT européennes et la FIACAT (30 personnes) se sont réunies pour échanger sur les activités qu’elles mènent autour de la problématique de l’asile.

Un exposé, dispensé par Regina Hartig, de l’European Council for Refugees and Exiles, a permis de faire le point sur l’avancement de la législation européenne, tant elle détermine aujourd’hui les législations nationales. Pierre Courcelle s’est ensuite exprimé au nom de l’ACAT France pour faire part de son expérience de terrain auprès des demandeurs d’asile.

Ces deux interventions ont introduit un tour de table au cours duquel chaque ACAT a présenté ses activités en la matière. S’en sont suivis trois ateliers : le premier portait sur les mauvais traitements dans les centres de détention en vue de renvois forcés (aspects vigilance, aide, prévention) ; le deuxième sur l’aide aux victimes de la torture (thérapie, procédure) et plus largement aux demandeurs d’asile, et le dernier sur le travail politique, l’action sur la législation. Pour chaque thème, les participants se sont demandés jusqu’à quel point il appartenait à l’ACAT, respectivement à la FIACAT, d’intervenir.

Différentes orientations de ce que les ACAT pouvaient faire, selon leurs capacités respectives, sont ressorties de ces débats :

-  Inciter le Comité européen pour la Prévention de la Torture à aller dans les centres de rétention / veiller à la mise en œuvre de ses recommandations

-  Veiller à la mise en œuvre des recommandations faites par le Comité des Nations unies contre la torture / suivre les procédures individuelles et la jurisprudence

-  Lobbying pour que les personnes qui auditionnent les demandes d’asile soient dûment formées, au syndrome post-traumatique notamment

-  Inciter à la création de centres de thérapie là où ils n’existent pas et/ou faire en sorte que les requérants y aient accès lorsque ça n’est pas le cas

-  Sensibiliser l’opinion publique sur la présence de victimes de tortures parmi les requérants d’asile et parfois aussi parmi les personnes dont la demande d’asile est refusée

-  Collaborer avec les aumôneries d’aéroport et/ou la Croix-rouge pour rendre publique les mauvais traitements (demander à chaque ACAT de nous dire ce qui se fait pour le mettre en réseau : dire qui peut donner l’information et si elle publiable)

-  Ecouter : il s’agit seulement d’un rôle marginal de l’ACAT, mais il y a une sensibilisation à faire (rôle pastoral / sens de l’Église).

Après un partage d’expériences, les discussions du lendemain ont montré l’importance et l’utilité du travail en réseau. Il n’est pas rare que les ACAT travaillent ensemble et/ou en lien avec le Secrétariat de la FIACAT, de façon ponctuelle ou prolongée. De nombreux exemples de succès suite à des travaux concertés ont été cités pendant la réunion, en particulier en faveur de demandeurs d’asile. Une fois encore la nécessité de mettre ses efforts en commun a été soulignée : lorsque les actions sont menées à plusieurs cela permet à chacun de mettre sa compétence à disposition, et ainsi d’accroître les chances de réussite.

De même, lorsque les ACAT unissent leurs voix par le biais de la FIACAT leurs préoccupations sont relayées au plan international. Les témoignages des représentants de la FIACAT à Strasbourg (auprès du Conseil de l’Europe) et à Bruxelles ont rendu plus visibles l’utilité d’agir à cet échelon, en particulier en ce qui concerne la thématique de l’asile, domaine entièrement régi au niveau européen. Enfin, les autres zones du réseau de la FIACAT – Amérique et Afrique notamment – peuvent s’avérer d’un renfort efficace en cette matière.

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe