[English] [français]

Congrès mondial contre la peine de mort

Le Congrès mondial contre la peine de mort constitue une rencontre triennale permettant de fédérer les forces abolitionnistes, de renforcer la dimension internationale de la lutte contre la peine de mort et d’élaborer des stratégies communes en vue de l’abolition universelle.

Le 1er Congrès mondial contre la peine de mort a eu lieu en 2001 à Strasbourg, au coeur de l’hémicycle du Conseil de l’Europe et du Parlement européen. Il constitue le fait générateur de la Coalition mondiale contre la peine de mort et de la Journée mondiale contre la peine de mort du 10 octobre.

Le 2e Congrès mondial contre la peine de mort a été organisé par ECPM et Penal Reform International à Montréal en 2004. Son objectif était de souligner des approches régionales dans le combat politique contre la peine de mort. Un focus spécial a été consacré aux États-Unis à la veille des élections présidentielles.

Le 3e Congrès mondial contre la peine de mort a eu lieu en 2007, à Paris. Il a été organisé par Il a été organisé par l’association française Ensemble contre la peine de mort (ECPM) avec le soutien de la Coalition mondiale contre la peine de mort au lendemain de l’exécution de Saddam Hussein et du trentième anniversaire de la reprise des exécutions aux États-Unis. Les débats ont conduit à une prise de conscience aiguë de la réalité de la peine de mort en Chine. Ce Congrès a également permis de fédérer les forces abolitionnistes autour du très médiatisé cas des infirmières bulgares et du médecin palestinien, alors retenus dans le couloir de la mort des prisons libyennes.

Le 4e Congrès mondial contre la peine de mort s’est tenu du 24 au 26 février 2010 à Genève. Il a été organisé par ECPM en partenariat avec la Coalition mondiale contre la peine de mort. Il avait pour objectif de développer les liens entre la société civile et les organisations intergouvernementales (ONU, Ligue arabe, OIF, OSCE, Conseil de l’Europe, OEA, Union africaine, etc.) en faveur du mouvement abolitionniste.

Pour sa 5e édition, le Congrès mondial s’inscrira toujours plus fortement dans une stratégie politique internationale en faisant travailler de concert : États, Organisations internationales et société civile. Le 5e Congrès mondial contre la peine de mort sera aussi fortement tourné vers le monde arabe et africain. Cet objectif s’inscrit dans les perspectives de changements nées du « printemps arabe » et dans la situation géopolitique de l’Espagne, au cœur de la zone euro-méditerranéenne.

La FIACAT était présente et a participé à chacun des Congrès mondiaux contre la peine de mort.

Qui sommes nous ?
Equipe
Réseau des ACAT
Statuts
Finances
Comprendre
La torture
La peine de mort
Les disparitions forcées
La justice internationale
Instances internationales
Position des Eglises
Tableau des ratifications par pays
Frise chronologique
Cartographies
Agir
Auprès des instances internationales
Avec les Coalitions
Formations
Comment agir ?
S’informer
Rapports d’activités
Rapports
Le bulletin ’Fiacat Info’
Ressources documentaires
Ressources théologiques
Liens
Espace Presse

Contact - Liens
FIACAT - 27, rue de Maubeuge - 75009 Paris — France - Tél.: +33 (0)1 42 80 01 60 - Réalisation site : Epistrophe